• texte du 11 janvier

     
    La pureté s'est envolée il y a deja des mois de cela ...mais je brille encore par mon innocence et ma naïveté.
    Je suis obsédée par ce qui peut être contre moi,ce qui se retourne contre moi,puisque le plaisir et la joie sont ephémères..on pretend pouvoir distinguer le bonheur des autres états par sa plénitude et sa stabilité...je ne suis pas d'accord ... il vient et part sans qu'on s'en rende compte.Le bonheur,il paraît exubérant,coloré..dans un cas général mais de mon point de vue,en ce moment ,le bonheur ,pour moi,porte un nom mais ma pudeur,ma paresse (paresse de devoir expliquer pourquoi et comment)ma prudence,ma vigilance  ne me permettront pas de le reveler.Peur que ce bonheur m'abandonne "à cause de moi".. Une chose irradie et illumine ma vie ( enfin si j'avais aussi le bac en poche ça serait un truc en plus) mais par la force des choses je deviens de plus en plus méfiante,de plus en plus peureuse..
    De plus,je suis chaque jour deçue par certaines personnes,mais ec qui est encore plus deroutant ,ce que le lendemain elles peuvent agréablement nous surprendre,dès lors on regrette ce qu'on a pensé la veille [j'achète du chocolat,ça detend],on culpabilise et on se dit qu'en fait on se fait des idées...Illusions meurtries,rêves qui s'envolent,ce que je ressens reste indicible,je le ressens et c'est tout..
    J'ai toujours peur ,peur du rejet,de l'abandon,une sorte de phobie qui me suit depuis que j'ai connu le monde exterieur ( l'ecole ),je ne veux pas faire de melodrame d'ado pseudo depressive,car je ne le suis pas,c'est juste que,comme vous,comme eux, on vit des choses  que l'on " digère plus ou moins bien ".
    Eleo( c'est moi ) parle beaucoup tout en ne disant rien ..il faut lui tirer les mots de la bouche pour savoir ce qu'elle pense,peur de perdre lesgens qu'elle aime,peur de blesser,alors que les autres ne se gênent pas..j'aimerais trouver quelqu'un qui ressentirait ce genre de chose parfois,histoire de me lacher et de surtout me rendre compte que je ne suis pas la seule!car je sais que je ne suis pas la seule mais on porte tous des masques et impossible de les enlever.

    Les autres : Quand ils nous voient mal ils se disent souvent " elle n'a pas de raison de pleurer etc..." cela m'enerve,on a tous nos raisons,et on est les seuls à pouvoir nous comprendre ,car on les vit,on les ressent et pas les autres..ce n'est pas parce que l'on vit dans une famille unie et heureuse,qu'on se doit d'être en pleine plenitude et sérénité,bien sur ça y contribue,mais des enchaînements perpetuels de faits ,de choses qui nous arrivent (plus ou moins anodines du moins d'apparence ) font que parfois on baisse les voiles..se préoccuper des autres,ça je sais faire,et je le fais trop justement,en plus de me preoccuper de ce que je ressens egalement,ce que je vis parfois .
    L'amitié et l'amour une chose qui n'est jamais sure,pour les autres,pour moi quand je les ressens c'est vrai et sur,j'ai peut être beaucoup de defaut mais on ne peut pas me reprocher de ne pas être sincère et vraie..il est vrai que je ne montre que très rarement ce que je ressens mais bon ...c'est moi et ça peut s'attenuer en fonction des gens ,de ma confiance en eux etc..

    Une chose me terrifie cependant,on semble parfois ressentir un malin plaisir lorsque les autres s'indignent quand on s'indiffère..
    ...ça fait tellement du bien d'ecrire...

    [ elle/il venait tout juste de reprendre espoir lorsque sa névrose la/le reprenait ... (etoi) désabusé(e) par tout ce qui l'entourait y compris par vous ,même s'il/elle paraît si imperturbable,il/elle se réfugiait dans un monde à la recherche de la volupté sensuelle et éternelle et de la jouissance infinie afin d'atteindre une sérénité profonde loin des chimères et des artifices..[tranquillité d'âme]cet endroit dont l'atmosphère est quiète et feutrée semble accueillir cet être pour qui l'amour,l'amitié et la passion n'étaient qu'Ignominie et indignité..]

    pix:me by me
    text:me


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :